La commune de Ouidah est riche de son patrimoine historique et socioreligieux. Ouidah présente une densité exceptionnelle d’iconographies liées au panthéon vodun. Cette diversité offre au visiteur de passage une expérience immersive exceptionnelle. Ouidah abrite La Route de l’esclave, label décerné par l’UNESCO constituée d’une piste de déserte péri urbaine située en périphérie de la commune.

La mise en partition de l’ensemble des caractéristiques de la ville permettra de créer un épicentre patrimonial, respectueux des zones d’habitations traditionnelle et des modes de vie des populations locales.

La Biennale Ouidah est un outil d’opérationnalisation des aménagements prévus pour la ville de Ouidah, dans le programme d’action du gouvernement du Bénin (Bénin révélé). Il traduit la Vision du Gouvernement du Bénin, qui établit clairement dans son programme d’action, son ambition à bâtir une Station Touristique atypique, originale, splendide, pittoresque répondant aux normes internationales et basée sur les loisirs, la culture, l’histoire et la nature. Il s’agit de transformer l’industrie du Tourisme au Bénin en vue de créer une destination phare, au coeur de l’une des cultures les plus vivaces d’Afrique de l’Ouest.

L’objectif global de notre démarche consiste à faire émerger une Biennale de classe internationale à travers une expérience immersive dans la culture, les arts, le patrimoine et la nature.

Notre ambition est de faire de Ouidah, un espace privilégie de résidences artistiques, lieu de croisement des imaginaires, carrefour des diversités culturelles et de la recherche appliquée dans le champ des arts et cultures vodun. Il s’agit d’un projet inscrit à la croisée des nouvelles formes d’expressions artistiques, avec des intentions profondément ancrées dans la tradition des arts et cultures vodun.

Les arts et cultures vodun, explorés pendant la Biennale Ouidah entrerons en résonnance avec la photographie, les arts visuels, la mode, le design, l’artisanat d’art… Il s’agit d’un lieu de convergence, ouvert aux  collaborations, aux dynamiques participatives…

Au niveau spatial, le Biennale Ouidah s’inscrit dans un territoire mettant en avant la convivialité des habitants de Ouidah, à l’épicentre d’une nouvelle expérience immersive.

Notre Philosophie

Notre philosophie d’action s’appuie sur une connaissance fine et éprouvée tant du Bénin, des pays du Golfe de Guinée, que d’Haïti, Cuba, des Caraïbes françaises et du Brésil ainsi que de leurs ramifications dans les capitales culturelles européennes et nord-américaines.

Notre Vision

Notre vision s’articule sur les volets à la fois artistique  et  esthétique  mais  aussi  anthropologique, sociologique et technique afin d’aborder la Culture tant dans sa dimension d’Industrie créative génératrice de débouchés économiques et professionnels que dans sa dimension de ciment civilisationnel et sociétal en outillant de façon optimale les porteurs de traditions, les entrepreneurs culturels, les professionnels du tourisme, les professionnels de l’éducation, les artistes et créateurs afin de créer une plateforme créative active et porteuse de sens, irriguant toute la filière métiers dans une logique de développement durable et éthique.

Emmanuel Adjovi

Directeur Représentation de la Francophonie pour la Caraïbe et l’Amérique Latine

« 

La Biennale de Ouidah contribuera également à mettre en exergue le rôle catalyseur du vodun dans la libération des chaînes de l’esclavage…

Laboratorio Arts Contemporains a organisé du 05 au 16 Août 2022, la 1ère édition de la Biennale Ouidah 2022, Arts et cultures Vodun qui s’inscrit parfaitement dans le continuum des manifestations cultuelles hébergées par la cour royale de sa Majesté Dada Daagbo Hounon Houna II, chef spirituel suprême du vodun…